Juste commencer … Ou comment tuer votre cerveau reptilien?

Cela fait 2 ans que je tiens ce blog … En fait cela fait plus de 5 ans que j’essaie de Bloguer régulièrement (merci au cerveau reptilien). La question qui se pose c’est: qu’est ce qui n’a pas marché? Tout d’abord je voulais bloguer sur un sujet (Marketing) après je voulais bloguer sur le marketing mais en Anglais. Quelque années plus tard quand j’ai fait la rencontre du « lean start up » je me suis donné pour objectif d’écrire sur le Lean Startup et la sempiternelle question de bloguer en Anglais versus le Français. Les mois ont passé, les années ont passé. Toujours au point de départ.

Et pour tant j’ai la pleine conscience de ce qui m’empêche de vivre mon rêve d’écriture et de partage. Heureusement sur bien d’autre aspect j’ai réussi à le faire taire sinon à l’étouffer.  Je parle du CERVEAU DE LEZARD (cerveau reptilien) ou comme Steven Pressfield l’a conceptualiser : LA RESISTANCE.

cerveau reptilienQu’est ce que le cerveau de reptile?

C’est un coin de votre cerveau qui est la base de toutes vos émotions de base : le désir sexuel, la peur, la colère.  Ces émotions sont le fond de l’histoire, lorsque l’on a un blogueur qui ne blogue pas, où lorsque l’on doit commencer un projet mais que l’on ne commence pas parce que l’on souhaite étudier encore plus son sujet, ou lorsque en entreprise l’on tient de nombreuses et interminables réunions avant de commencer une nouvelle initiative (sans parfois la démarrer au final). Et ne vous y tromper ce cerveau de lézard existe bien physiquement . (Mon intuition est que cela proviendrait même de  En fait la plus part des animaux sont guidés uniquement par cette partie. Et le plus étonnant c’est que ce cerveau de lézard à une bonne intention à notre égard: « nous faire survivre ».

Le fait est que en tant qu’humain nous n’aimons pas l’inconnu parce que l’inconnu est susceptible de nous mettre en danger. Pourtant c’est l’inconnu que réside le chemin de notre évolution en tant qu’être humain. C’est pour cela que l’inconnu très souvent se manifeste à nous par une intuition, une idée, un rêve…

Au delà de cela ce cerveau reptilien devient encore plus fort de part nos expériences douloureuses, l’échec d’un parent proche en tant qu’entrepreneur, la carrière ratée de notre ami qui voulait devenir artiste, le renvoie du collègue qui a tenté une initiative qui a fait perdre de l’argent à l’entreprise…

 

Comment tuer son cerveau reptilien ?

Mauvaise nouvelle.. C’est impossible parce que cette résistance est partie intégrante de notre nature. Mais heureusement, il possible de pouvoir la dominer voire même la faire taire. Et le moyen le plus efficace est de JUSTE COMMENCER…  ne pas attendre de finir de rédiger un business plan de 50 pages mais plutôt trouver son premier client, commencer même si l’on a pas tous les moyens nécessaires pour créer son entreprise. En fait l’entrepreneur, est l’individu qui très souvent réussi à dompter ce cerveau reptilien.

Techniquement l’on peut se poser ces questions pour tuer cette peur :

  1. Quelles est la pire chose qui puissent arriver si mes craintes, mes peurs se réalisent?
  2. Quelle est la pire chose qui puissent arriver si je ne surmonte pas mes peurs?
  3. Quelle est la meilleure chose que je peux avoir si je ne  surmonte pas mes peurs?
  4. Quelle est la meilleure chose qui puisse arrive si je surmonte mes peurs?

Aussi il faut bien savoir que juste commencer n’est qu’une étape pour tromper votre cerveau reptilien dont les manifestations seront encore plus fortes au fur et à mesure que vous avancerez dans votre projet, votre initiative. C’est alors que vous devrez  persistez et délivrez ce que vous vous êtes tenu de faire.

Après Analyse de ce que je viens d’écrire je me dis que cela peut paraître simple même simpliste… mais croyez c’est difficile de naviguer en terra incognita de notre conscience. C’est bien pour cela que peu de personnes s’y aventurent…

Qu’est ce qui est en jeu et pourquoi devons nous « tuer » nos cerveaux reptiliens ?

Première chose, le sentiment du devoir accompli.  Ceci est une opinion personnelle mais il me semble que chaque être humain est sur terre pour accomplir une mission bien particulière. Cette mission très souvent nous fais naviguer dans les eaux de terra incognita et de facto déclenche les effets de la RÉSISTANCE. Ensuite, particulièrement en Afrique il y a des centaines de millions de personnes dont la vie dépend de ce que KWEKU, le jeune de 25 au Ghana puissent suivent ses intuitions, vaincre ses peurs, tuer son cerveau reptilien et réaliser ce qu’il a réaliser pour son continent… Kweku c’est peut moi mais plus vraisemblablement toi ou quelqu’un que tu connais.. Que va-t- il se passer lorsque tu tueras (enfin) ton cerveau reptilien?

 

Dis moi s’il te plait…

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *